Bienvenue !

Vous êtes sur le site des habitants du cours d’Herbouville et de ses alentours immédiats, conçu et animé par l’association ÔceCours !

Parcourez l’histoire méconnue de ce large cours au bord du Rhône, et  découvrez comment ses habitants ont décidé de lui redonner une nouvelle dynamique. Commerçants, services, vie quotidienne, convivialité, actualités, vous trouverez tout ce qui peut être utile, que vous soyez riverain ou de passage.

Si vous habitez le cours, en adhérant à l’association, vous accédez à des services spécifiques, tels que le Troc-Service, le forum de discussion... Vous pourrez  ainsi contribuer à l’amélioration de notre cadre de vie et devenir partie prenante de la vie collective du cours.

Bonne visite.

ÔceCours ! newsletter

Tenez-vous au courant par mail de nos dernières actualités !

S'abonner à flux ÔceCours ! newsletter

Dernières actualités

Stationnement interdit sur les berges

A l'attention des automobilistes : notez que le stationnement le long des berges du Rhône sera interdit samedi 29 mai de 4h du matin à 18h, par arrêté de la Mairie, pour le vide-greniers : pensez à déplacer votre véhicule s'il y est garé ! Celà concerne donc le stationnement contre le trottoir coté Rhône en face des immeubles 1 à 19 environ.

Détagage de tout le cours !

"Ô Ce Cours" est heureux de vous annoncer qu'une vaste opération de nettoyage des tags intégrant l'ensemble du cours d'Herbouville et de la place Louis Chazette aura lieu pendant plusieurs jours du 8 au 12 juin 2015 et sera piloté par La Ville De Lyon.
Sous l'impulsion de l'équipe de "Ô Ce Cours", de nombreux commerçants et régies ont adhéré au contrat contrat Façade Nette, dédié à la lutte des tags. Le nettoyage ainsi réalisé se révéle d'une grande efficacité, à moindre coût et sans limite en nombre d'interventions annuelles.

Nous ne manquerons pas de revenir vers vous après cette opération.

 

Vide-greniers cours d'Herbouville le samedi 30 mai 2015

L'association «Ô Ce Cours!» organise le second vide-greniers du cours d'Herbouville qui aura lieu

le samedi 30 mai 2015 de 9h à 18h

sur le cours d'Herbouville côté berges, en face des numéros 1 à 16 environ !

Nous vous attendons nombreux !

Si vous souhaitez vendre vos affaires, voici les instructions (en cliquant ici) pour réserver un emplacement : attention, le nombre de place est limité ! Inscrivez-vous vite !

Camp de Roms évacué

Comme annoncé, le camp de Roms installé sur les berges du Rhône à la hauteur du cours d'Herbouville a été évacué le 10 avril 2015.

Ce site ayant déjà été, par le passé, occupé par des populations nomades, des pierres ont été disposées pour éviter une nouvelle installation.

L'association «Ô Ce Cours», souhaitant savoir quelles mesures sociales ont été offertes aux personnes délogées, a contacté les services de la mairie de Lyon 4. Il s'avère que ces mesures ont malheureusement été limitées, du fait entres autres du souhait de ces personnes d'être relogées ensemble dans la même structure, ce qui était difficile compte tenu de leur nombre et des difficultés d'accueil des services existants.

Fête des voisins 2015

La fête des voisins aura lieu cette année le vendredi 29 mai 2015 !

Ce moment de convivialité permet de faire connaissance et  renforce les liens qui unissent les habitants d'un même lieu.

Pour une Fête des voisins réussie : il suffit de choisir un lieu (devant l'immeuble, dans la cour, dans l'allée, dans un appartement, dans un jardin, sur le trottoir) et chacun apporte à boire ou à manger à partager.

Pour commencer de suite : téléchargez cette affiche, à imprimer et afficher dans votre immeuble (sur la porte, ou dans l'ascenseur par exemple). C'est le premier pas à faire pour que la fête commence.

Nos commerçants seront présents pour nous faciliter la tâche.

Bonne fête des voisins !

 

Le projet navette dans le Progrès

Un projet de navette reliant le bas des pentes de la Croix-Rousse et le cours d'Herbouville au plateau de la Croix-Rousse est en cours. Ce projet est porté par l'association «Ô Ce Cours» et le conseil de quartier Bas des Pentes.

La réalisation de ce projet dépend de vous. En participant au sondage vous augmentez les chances de ce projet d'aboutir : Participez au sondage (en cliquant ici).

Plus d'info sur ce projet de navette en allant sur http://navette.fr.cr/ et dans "Le Progrès" ci-dessous.

 

Réaménagement du cours d'Herbouville dans la presse lyonnaise

Dans un article paru dans le journal "Le Progrès" le 24 avril 2015, et dans "La Tribune de Lyon" le 21 avril 2015,  David Kimelfeld, le maire de Lyon 4, communique sur le réaménagement à venir du cours d'Herbouville.

 

Nouveaux commerces cours d'Herbouville !

Le cours se redynamise avec l'ouverture de pas moins de 4 nouveaux commerces

  • 2 nouveaux restaurants
    • un restaurant Roumain, "la Mama" au 33 cours d'Herbouville, ouvert il y a 1 mois,
    • un restaurant de cuisine naturelle, "Mazette",  au 5 place Chazette (ouverture le 12 mai),
  • une nouvelle épicerie, au 27 cours d'Herbouville, ouverte depuis 15 jours,
  • Les bons plans de tonton, un atelier de fabrication de meubles à base de palettes et un groupement d'achat alimentaire au 19 cours d'Herbouville, ouvert depuis 15 jours.

Nous leur souhaitons la bienvenue sur le cours !

Sur la suppression des places de stationnement

Le projet de réaménagement du cours d'Herbouville, avec l'instauration d'une piste cyclable, prévoit la suppression d'un nombre conséquent de places de stationnement sur le cours. C'est un sujet sensible pour les riverains automobilistes, qui ont déjà du mal à se garer actuellement sur le cours et pour qui la possibilité de rentrer simplement chez soi relève d'un défi quotidien.

La solution actuellement proposée est de compenser cette perte grâce à l'extension du stationnement payant. Elle entraînerait la diminution du nombre de voitures ventouses et priviligierait, sur les places ainsi récupérées, les résidents du cours plutôt que les personnes de l'extérieur de l'arrondissement.

L'association "Ô Ce Cours", qui travaille depuis 2 ans sur le projet de piste cyclable, avait relayé les craintes associées à la suppression de places de parking et avait sollicité la mairie de Lyon 4 pour tenter de quantifier le gain associé à l'extension du stationnement résident. Finalement, ce sont deux études sur les voitures ventouses qui ont été dépêchées par la mairie. La dernière, réalisée en janvier 2014, aurait évalué les voitures ventouses à un peu plus de 1 voiture sur 2 (entendre dans l'étude : qui n'avaient pas bougé depuis au moins 7 jours) sur les zones non payantes du cours.

Malgré l'instauration du stationnement résident en 2010 sur le cours, les voitures ventouses restent très nombreuses sur les zones non payantes et on peut raisonnablement espérer récupérer des places de stationnement pour les résidents via l'extension du stationnement payant.

Le passage en "payant" de la totalité du cours c'est-à-dire en l'étendant encore aux berges du Rhône, reste l'objectif de l'association. Cependant il devra vraisemblablement se faire ultérieurement. En effet, l'efficacité du stationnement payant est dépendante des moyens humains qui seront mis en œuvre : un simple marquage au sol "payant" sans contrôle policier et amendes ne sera pas pertinent. Rappelons qu'il y a 5 ans le stationnement résident avait été instauré côté immeubles et nous avait été refusé sur les allées centrales pour ce motif. Aujourd'hui la Mairie de Lyon 4 propose d'étendre le stationnement résident aux allées centrales mais pas sur les berges du Rhône. L'extension du stationnement s'inscrit dans une démarche progressive, nous continuons et continuerons à progresser sur ces éléments.

Enfin, il sera aussi question de places de stationnement lors de la concertation publique en septembre ou octobre. Nous étudierons les propositions qui nous serons faites avec attention.

AG "Ô Ce Cours" 2015 le jeudi 26 mars

L’assemblée générale ordinaire et extraordinaire de l’association "Ô Ce Cours" se réunira le jeudi 26 mars 2015 à 18h30 au théâtre le « voyageur debout », 1 cours d’Herbouville 69004 Lyon, pour délibérer de l’ordre du jour suivant :

  • ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE
    • Rapport moral du conseil d’administration de l’année 2014
    • Rapport financier 2014
    • Budget prévisionnel 2015
    • Renouvellement pour 3 ans du tiers du conseil d’administration
    • Projet des actions à mener pour 2015
    • Questions diverses
  • ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE
    • Modification des articles 3 et 5.

Nous remercions ceux qui le peuvent d'apporter quelque chose à grignoter ou une boisson afin de terminer par un moment convivial.

En cas d’impossibilité d’assister à cette réunion, veuillez avoir l’obligeance de nous remettre, daté et signé, le pouvoir téléchargeable par courrier postal (à « Ô Ce Cours », 1 cours d’Herbouville, 69004 Lyon), ou numérisé (scanné ou photo) à contact@ocecours.org, ou via une personne présente à la réunion.

Nous vous convions à renouveler votre adhésion 2015 à l’association afin de participer aux votes.
En effet, les personnes adhérentes en 2014 n’ayant pas renouvelées leur adhésion depuis le 1er janvier 2015 sont considérées comme non adhérentes pour 2015. Pour mémoire l’adhésion est 10 € par personne et par an. Les modalités sont sur notre site internet, ou vous pouvez adhérer le 26 mars à l'entrée de notre Assemblée Générale en espèces ou chèque.

Nous vous attendons nombreux.

Compte-rendu de la réunion publique sur la piste cyclable et autres questions

Compte rendu de la réunion publique du mardi 24 février 2015 : Café citoyen avec le maire de Lyon 4, David Kimelfeld

30 personnes, dont 6 membres du bureau d’ « Ô Ce Cours », étaient présentes à la réunion organisée par David Kimelfeld, le maire de Lyon 4, qui a eu lieu le mardi 24 février 2015 de 8h à 9h30 du matin, au café « le Churchill », au 38 cours d’Herbouville. Le compte-rendu ci-dessous, réalisé par l’association « Ô Ce Cours » est fourni à titre indicatif, il retranscrit les informations transmises et les échanges réalisés lors de cette réunion publique.

David Kimelfeld a évoqué différents sujets concernant le cours d’Herbouville, en particulier le projet de piste cyclable.

Il a commencé par expliquer les problématiques liées au budget. En effet, le budget de réaménagement du cours correspond à un financement croisé entre la Ville de Lyon et le Grand Lyon, dorénavant appelé la Métropole. Le budget global de la Métropole passe de 450 millions d’euros à 285 millions d’euros. Le financement des collectivités locales est en baisse et des économies doivent être réalisées. Ce financement est dans sa phase finale et doit être voté définitivement en juin prochain lors du Conseil de la Métropole dans le cadre du Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI). Tant que ce vote, qui devrait être favorable et sans surprise, n’est pas acté, il n’est pas possible de débuter une concertation publique. Le cours d’Herbouville reste la priorité de notre maire et ce dernier, joignant l’acte à la parole, a abandonné un projet de réaménagement de la voirie du boulevard de la Croix-Rousse pour transférer ce budget au profit du réaménagement du cours d’Herbouville.

Le plan Mode Doux, avec la constitution d’une piste cyclable cours d’Herbouville, permet de faire la jonction entre les pistes cyclables de Caluire et de Lyon 1 ainsi que du nouveau tube du tunnel sous la Croix-Rousse. C’est aussi l’occasion pour le cours d’Herbouville d’améliorer la voirie, de réduire le risque accidentogène lié aux passages piétons et de végétaliser le cours.

Le projet de piste cyclable a été pensé suite à de nombreuses études réalisées cours d’Herbouville.

  •  Concernant les éléments principaux :
    • Compte tenu de l’important flux de voitures cours d’Herbouville, qui correspond à l’entrée dans la ville de Lyon, 2 voies de circulations par sens seront maintenues sur la totalité du cours d’Herbouville.
    • Sur l’ensemble du cours, la voie longeant les stationnements le long des immeubles deviendra une voie bus + vélo décalant ainsi la circulation des voitures des habitations, avec comme conséquences pour les riverains de baisser les nuisances sonores associées à la circulation.
  • Concernant la moitié nord du cours d’Herbouville :
    • Dans le sens Caluire vers Presqu’ile (Nord->Sud) : le couloir de bus en sens inverse de la circulation disparaîtra.
    • La piste cyclable passera sur le terre-plein central nord et ira jusqu’au bout de celui-ci.
    • Le bus passera dans les voies de circulation voitures classiques.
    • A proximité du pont Winston Churchill : élargissement du trottoir, et déplacement de l’arrêt de bus de l’autre coté, c'est-à-dire coté Rhône.
  • Sur le centre du cours, à la hauteur de l’ancienne pharmacie environ :
    • Un nouveau passage piéton sécurisé sera mis en place, et permettra l’accès des vélos vers le terre-plein central nord.
    • Il sera surélevé et large (ce ne sera pas un dos d’âne). Pour information, il en existe des similaires à Caluire vers le centre d’aviron.
  • Sur la moitié sud du cours d’Herbouville,
    • Dans le sens Lyon 1 vers Caluire (coté Rhône), création d’une voie de bus + vélo jusqu’au nouveau passage piéton sécurisé qui mènera au terre-plein central nord.
    • Dans le sens Caluire vers Lyon 1 (coté immeuble) suppression d’une cinquantaine de place de stationnement (sur les environ 300 que compte le cours d’Herbouville) pour ajouter la voie de bus + vélo et conserver les 2 voies de circulation voiture : il s’agit de la ligne de stationnement accolée à la partie ouest du terre-plein central sud.

Les éléments qui pourront faire l’objet d’une concertation publique avec les habitants du cours sont :

  • Condamnation du « tourne à gauche » au milieu du cours, ce qui permettrait de créer quelques nouvelles places de stationnement.
  • Allocation du budget de végétalisation : Végétaliser principalement la place Adrien Godien (en face du pont Winston Churchill) ou au contraire privilégier le cours d’Herbouville ? Dans ce cas : de quel côté ? Et quid des places de parking qui pourraient disparaître ; ou Micro Implantation Florale (MIF) : ce type de projet existe déjà dans d’autres zones de Lyon : il s’agit de retirer du bitume en certains points et d’y insérer des plantes qui seront entretenues (en particulier l’arrosage) par des résidents volontaires, avec le soutien logistique du Grand Lyon.
  • Aires de livraison à revisiter en concertation avec les commerçants et, si il le faut, envisager des places de stationnement pour personnes à mobilité réduite.
  • Ce réaménagement a un coût en termes de places de stationnement sur le cours d’Herbouville. Ces dernières pourront être en partie récupérées pour les résidents par la lutte contre les voitures ventouses, très nombreuses sur notre cours, grâce à une extension du stationnement résident (payant) aux terre-pleins centraux ou de la mise en place de barrières aux entrées des terre-pleins centraux (en concertation avec les habitants du cours).
  • Sur le terre-plein central nord : le stationnement des voitures côté ouest pourra être conservé en épi ou modifié en stationnement rectiligne, libérant ainsi plus de largeur pour le passage de vélos mais entrainant la disparition de plus de places de stationnement.

Cette concertation publique pourrait avoir lieu en 2 séances en septembre et novembre 2015, pour un début des travaux idéalement en janvier 2016. En attendant la concertation, la constitution d’un groupe de travail est envisagée par la mairie.

Concernant l’extension du stationnement payant côté Rhône, il existe pour l’instant un arbitrage défavorable, en particulier en raison des moyens à mettre en œuvre pour verbaliser la zone.

Le maire a entendu l’impatience des riverains présents ainsi que l’inquiétude des piétons face au passage des vélos sur le trottoir du cours d’Herbouville en l’absence actuelle de piste cyclable.

La question des populations Roms installées sur les berges du Rhône cours d’Herbouville a été soulevée. En particulier les fumées dégagées par les objets qu’ils font brûler, leur nombre croissant, et les dégradations (déchets, séchage d’habits entre les arbres). La particularité de cette situation est qu’elle dépend des Voies Navigable de France (VNF). Cette question est en cours de traitement, une procédure est actuellement fixée par la Justice : à partir du 7 mars prochain pourra être engagée une demande de recours à la force publique pour l’expulsion de ces personnes. Cette intervention demande un certain temps pour être mise en place (recours à un huissier puis au préfet). Le maire a rappelé qu’il faut trouver un équilibre entre la fermeté à l’égard de ces populations et la bienveillance. Cet intervalle de temps administratif et incompressible laisse la place pour la prise en charge de ces personnes avec en particulier la mise en place d’une batterie de services sociaux (écoles, santé).

Devant la récidive de l’installation de population Roms sur les berges du Rhône à la hauteur du cours d’Herbouville, notre maire a par ailleurs demandé à VNF de mettre en place une sécurisation minimale pour prévenir de nouveaux épisodes.

Il nous a informés qu’il a par ailleurs fait évacuer un squat dans un immeuble du bas de la rue Eugène Pons il y a quelques semaines. Cet immeuble, actuellement vide, sera utilisé en 2016 comme centre d’hébergement pour des femmes en difficulté avec enfants.

Autres questions évoquées par les résidents auxquelles le maire a répondu :

  • Concernant l’obligation de ravalement des immeubles cours d’Herbouville prévue pour 2014 et repoussée plusieurs fois, M. le Maire précise que c’est un problème à prendre en compte et qu’une logique est à coordonner.
  • Déploiement possible de VéloV électrique et d’une station Bluely (qui nécessiterait 4 places de parking contigües).
  • Projet de navette cours d’Herbouville pour rejoindre le plateau : en cours. Un questionnaire sera prochainement proposé aux résidents pour qu’ils donnent leur avis sur ce projet. Les résultats seront transmis au Sytral qui décidera s’il met en place ou pas cette navette. La participation de tous sera la bienvenue. Ce projet est lancé de longue date par l’association « Ô Ce Cours » et le conseil de quartier bas des pentes.
  • Nettoyage des berges : rendu difficile par la baisse de budget de la ville de Lyon. Une solution semble avoir été trouvée par le maire qui a fait appel à une association de réinsertion (REED) pour le nettoyage. Le maire parle d’un budget limité qui ne permettrait pas en l’état de refaire le sol mais qui pourrait être utilisé pour l’ajout de corbeilles et de bancs.
  • Bennes à déchets ponctuelles (tous les 2-3mois par exemple) pour l’évacuation des encombrants cours d’Herbouville : projet actuellement arrêté.
    Malgré les opérations réussies en 2012 et 2013, organisées en coopération avec l’association « Ô Ce Cours » la société prestataire de service ne souhaite plus, pour des raisons de sécurité de son personnel, installer une benne cours d’Herbouville, comme cela se faisait précédemment. Pour parer à cette difficulté, un emplacement sécurisé avait été envisagé place Chazette, malheureusement il semblerait que les services de la Mairie du 1er arrondissement soient opposés à ce projet.
     
  • Un lieu associatif a débuté son installation au 32 cours d’Herbouville dans les locaux de l’ancien « Bionet Car » : la façade a été modifiée sans autorisation administrative (obturation d’une devanture ; modification de l’entrée). Le maire est effectivement au courant de ces travaux qui sont « hors la loi » au regard des règles de l’urbanisme. Une procédure est en cours.

Compte-rendu téléchargeable en version pdf.

Informations concrètes sur la piste cyclable et installation de Roms cours d'Herbouville

Le maire de Lyon 4, David Kimelfeld, est venu à la rencontre des habitants du cours d'Herbouville le mardi 24 février matin. Il a apporté un grand nombre d'informations à destination des habitants du cours d'Herbouville et de ses alentours immédiats concernant des sujets sensibles :

  • le réaménagement du cours avec la future piste cyclable et ses conséquences
  • ainsi que les modalités d'une concertation publique sur les changements du cours, qui pourrait débuter à la rentrée scolaire.
  • l'installation d'un camp de Roms sur les berges du Rhône
  • et d'autres sujets.

L'équipe d' "Ô Ce cours" prépare un compte-rendu détaillé de cette réunion qui sera publié dans quelques jours sur le site et annoncé par mail. Pour être sûr de le recevoir, inscrivez-vous à la newsletter ou consultez le site.

Note du 4 mars 2015 : Le compte-rendu est disponible dès à présent en cliquant ici.

Pages