Le Pont Vaisse ou le pont Saint Clair

Réagissez à cette actualité en bas de page !

Le Pont "de Lattre de Tassigny" qui conduit les voitures de la rue Duquesne au tunnel de la Croix-Rousse a remplacé en 1956 l'ancien pont Vaisse, initialement appelé Pont Saint-Clair, détruit en 1953.

Ce dernier, construit en 1856 fut appelé Pont Saint-Clair, puis renommé pont Vaisse en hommage à Claude Marius Vaisse (un Lyonnais qui fut Préfet, Député, Ministre et Sénateur) en 1931.

Ce même pont remplaça le pont Louis-Philippe qui fut emporté lors d'une crue en 1854.

On trouve dans le Courrier de Lyon un article qui fait état de cette démolition : Le 28 juin 1854, Le Courrier de Lyon fait état de pluies diluviennes qui touchent Lyon. Le fleuve est en crue.

"Vers les dix heures [du matin], un bateau chargé de pierres qui s'était engravé (...), et abandonné, dit-on, par ses conducteurs au milieu du lit, ayant été dégagé par les eaux grossies (...) s'en est allé à la dérive. A la hauteur du faubourg de Bresse, il s'est heurté contre le moulin Meyrel (...), fixé à la rive droite, a brisé ses amarres et l'a rejeté sur une autre usine de ce genre (...) qui a résisté et heureusement arrêté le précédent. Le bateau a chaviré, mais sa coque, réunie aux débris par le choc aux deux moulins, ont continué à suivre le courant et sont venus en heurter un autre moulin situé en face du pavillon chinois, au-dessus de la place de la Boucle. Les liens de celui-ci ayant été rompus, il s'est détaché de la rive et a été entraîné. Après avoir donné une violente secousse à une autre usine placée un peu plus bas et qui a été acculée contre le bord, il est venu se jeter contre la travée centrale du pont dont il s'agit.
La partie pentive de son toit s'est engagée sous le tablier, l'a soulevé, et bientôt, après quelques oscillations de courte durée, celui-ci a cédé, entraînant avec lui les chaînes de suspension par l'effort desquelles les huit colonnes en pierre de taille qui les supportaient ont été renversées.
En quelques minutes, ce beau monument d'architecture hydraulique (...) était complètement rasé (...)".

Le Pont Vaisse n'était pas situé exactement à l'emplacement du pont de Lattre mais plus au nord, face à la montée Bonnafous, presque face à la maison d'Edouard Herriot (le 1 Cours d'Herbouville).

Ci-dessous : photo très intéréssante pris du pont Vaisse débouchant sur le Cours d'Herbouville, avec l'aimable autorisation de http://www.lyon-photos.com. On remarque tout de suite les arbres sur la gauche qui n'existent plus et l'accès agréable au Quai.

On trouve dans le Progrè illustré vers 1891 une intéréssante gravure illustrant un marché aux Pommes sous le pont saint Clair qui montre bien que ce Quai fut autrefois accessible.


Il fut endommagé en 1944 par des bombardements, mais ne fut détruit qu'en 1953 pour laisser place à l'actuel pont de Lattre de Tassigny.

Ajouter un commentaire