Sur la suppression des places de stationnement

Réagissez à cette actualité en bas de page !

Le projet de réaménagement du cours d'Herbouville, avec l'instauration d'une piste cyclable, prévoit la suppression d'un nombre conséquent de places de stationnement sur le cours. C'est un sujet sensible pour les riverains automobilistes, qui ont déjà du mal à se garer actuellement sur le cours et pour qui la possibilité de rentrer simplement chez soi relève d'un défi quotidien.

La solution actuellement proposée est de compenser cette perte grâce à l'extension du stationnement payant. Elle entraînerait la diminution du nombre de voitures ventouses et priviligierait, sur les places ainsi récupérées, les résidents du cours plutôt que les personnes de l'extérieur de l'arrondissement.

L'association "Ô Ce Cours", qui travaille depuis 2 ans sur le projet de piste cyclable, avait relayé les craintes associées à la suppression de places de parking et avait sollicité la mairie de Lyon 4 pour tenter de quantifier le gain associé à l'extension du stationnement résident. Finalement, ce sont deux études sur les voitures ventouses qui ont été dépêchées par la mairie. La dernière, réalisée en janvier 2014, aurait évalué les voitures ventouses à un peu plus de 1 voiture sur 2 (entendre dans l'étude : qui n'avaient pas bougé depuis au moins 7 jours) sur les zones non payantes du cours.

Malgré l'instauration du stationnement résident en 2010 sur le cours, les voitures ventouses restent très nombreuses sur les zones non payantes et on peut raisonnablement espérer récupérer des places de stationnement pour les résidents via l'extension du stationnement payant.

Le passage en "payant" de la totalité du cours c'est-à-dire en l'étendant encore aux berges du Rhône, reste l'objectif de l'association. Cependant il devra vraisemblablement se faire ultérieurement. En effet, l'efficacité du stationnement payant est dépendante des moyens humains qui seront mis en œuvre : un simple marquage au sol "payant" sans contrôle policier et amendes ne sera pas pertinent. Rappelons qu'il y a 5 ans le stationnement résident avait été instauré côté immeubles et nous avait été refusé sur les allées centrales pour ce motif. Aujourd'hui la Mairie de Lyon 4 propose d'étendre le stationnement résident aux allées centrales mais pas sur les berges du Rhône. L'extension du stationnement s'inscrit dans une démarche progressive, nous continuons et continuerons à progresser sur ces éléments.

Enfin, il sera aussi question de places de stationnement lors de la concertation publique en septembre ou octobre. Nous étudierons les propositions qui nous serons faites avec attention.

patrice (non vérifié)
stationnement payant

Le nombre de places de stationnement supprimées sera bien supérieur au nombre de voitures ventouses, donc la mise en place du stationnement payant ne fera que rendre encore plus difficile la vie des résidents...le problème du stationnement existe  surtout le soir après 19h30...
la seule solution est de laisser le parking non payant sur les allées centrales et coté rhône mais le rendre exclusif aux résidents (avec vignette de l'arrondissement).

Elena Escalada (non vérifié)
Questionnaire parking cours

Bonjour, personnellement je ne souhaite pas la suppression de ces places tant que le mode payant ne soit pas installé dans la totaliré du cours. C'est seulement alors que nous pourrons voir réellement la question des voitures qui bougent ou pas. Il est déjà assez difficile de se garer même en payant, et impossible le soir. Il me semble que d'autres agencements dans les cours ( en utilisant par exemple le large trottoir près du Rhône) pourraient se faire en attendant. Puis, obtenir la limitation de vitesse à 50 km ou moins et le report des ravalement des façades, certaine ne le méritant pas et sachant que, avec la pollution, en 2 ans elles seraient pareilles (ex : l'immeuble au bout du quai en face du pont). Donner aussi une licencePour une pharmacie? Si mon travail me le permet, j'irai à l'AG demain. Merci. Cordialement. 

Leo MacGillivray (non vérifié)
Stationnement pour véhicule électrique

Avec les avancees technologiques des batteries de voitures electriques, il est a esperer que ces voitures deviendront plus abordables et performantes d'ici quelques annees. En prevoyant de telles avancees, l'installation de bornes de recharges serait un plus.

Cordialement,

Leo MacGillivray
9 cours d'Herbouville

Benelen
Suppression places parking

Bonjour,

 

Merci pour ce compte-rendu même s'il est difficile de se projetter sans connaître le projet dans son ensemble... La mise en place d'une piste cyclable ne nécessite pas obligatoirement la suppression de places de parking.

S'il est entendu que deux voies de circulation sont conservées dans les deux sens (comprenant supression voie contre-sens du bus au Nord) il reste bel et bien une voie pouvant servir de places de parking côté terre-plein central Nord, non ?

 

Ajouter un commentaire